Tutoriel en vidéo : français

L’engrais Shivansh ravive en une année seulement de culture la terre qui s’était épuisée, ce qui leur permet aux cultivateurs de réduire leurs coûts d’exploitation.


Tutoriel en vidéo : français

L’engrais Shivansh ravive en une année seulement de culture la terre qui s’était épuisée, ce qui leur permet aux cultivateurs de réduire leurs coûts d’exploitation.

1ère étape

Prérequis : hâcher la matière première

  • Résidus secs : feuilles séchées, épis de blé/riz et herbe
  • Végétation coupée : feuilles vertes, plantes aquatiques, chiendentet herbe
  • Excréments récents d’animaux (bouse) : < 15 jours

1ère étape

Prérequis : hâcher la matière première

  • Résidus secs : feuilles séchées, épis de blé/riz et herbe
  • Végétation coupée : feuilles vertes, plantes aquatiques, chiendentet herbe
  • Excréments récents d’animaux (bouse) : < 15 jours

2ème étape

J-1: les 3 premières couches

Diamètre du tas de fumier : 1,20 m (mètre)

  • 9 mesures de résidus secs ; 1 mesure ½ d’eau
  • 6 mesures de végétation verte ; 1 mesure d’eau
  • 3 mesures de bouse ; ½ mesure d’eau

2ème étape

J-1: les 3 premières couches

Diamètre du tas de fumier : 1,20 m (mètre)

  • 9 mesures de résidus secs ; 1 mesure ½ d’eau
  • 6 mesures de végétation verte ; 1 mesure d’eau
  • 3 mesures de bouse ; ½ mesure d’eau

3ème étape

J-1 : enchaîner les couches

  • Répéter l’opération jusqu’à ce que le tas de fumier soit à hauteur d’épaule
  • Recouvrir de 9 mesures de résidus secs et verser 1 mesure1/2 d’eau
  • Recouvrir à l’aide d’une bâche en plastique

3ème étape

J-1 : enchaîner les couches

  • Répéter l’opération jusqu’à ce que le tas de fumier soit à hauteur d’épaule
  • Recouvrir de 9 mesures de résidus secs et verser 1 mesure1/2 d’eau
  • Recouvrir à l’aide d’une bâche en plastique

4ème étape

« 4ème jour
(au bout de 4 nuits): test de température

  • Si la température du tas de fumier augmente, l’opération est réussie
  • Si le tas de fumier reste tiède ou à température ambiante, ajouter de la bouse pour produire de la chaleur

4ème étape

« 4ème jour
(au bout de 4 nuits): test de température

  • Si la température du tas de fumier augmente, l’opération est réussie
  • Si le tas de fumier reste tiède ou à température ambiante, ajouter de la bouse pour produire de la chaleur

5ème étape

« 4ème jour
(au bout de 4 nuits): test d’humidité

Serrez et écrasez de la matière dans votre main:

  • si de 10 à 15 gouttes s’échappent, l’opération est réussie
  • si elle est trop humide, faites-la sécher au soleil
  • si elle est trop sèche, asperger d’une mesure d’eau lors du retournement

5ème étape

« 4ème jour
(au bout de 4 nuits): test d’humidité

Serrez et écrasez de la matière dans votre main:

  • si de 10 à 15 gouttes s’échappent, l’opération est réussie
  • si elle est trop humide, faites-la sécher au soleil
  • si elle est trop sèche, asperger d’une mesure d’eau lors du retournement

6ème étape

« 4ème jour
(au bout de 4 nuits): retournez le tas de fumier

  • Dégagez les couches extérieures
  • Entreprenez de faire un nouveau tas à proximité, à l’aide des morceaux de matière ainsi dégagés
  • Vous poursuivrez l’opération jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien du tas précédent

6ème étape

« 4ème jour
(au bout de 4 nuits): retournez le tas de fumier

  • Dégagez les couches extérieures
  • Entreprenez de faire un nouveau tas à proximité, à l’aide des morceaux de matière ainsi dégagés
  • Vous poursuivrez l’opération jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien du tas précédent

7ème étape

Répétez les opérations les 6ème, 8ème, 10ème, 12ème, 14ème et 16ème jours: tests de température, d’humidité et retournement du tas

  • Contrôlez la température et l’humidité
  • Retournez le tas de fumier
  • Recouvrez-le de la bâche

Le tas de fumier sera retourné 7 fois au total

7ème étape

Répétez les opérations les 6ème, 8ème, 10ème, 12ème, 14ème et 16ème jours: tests de température, d’humidité et retournement du tas

  • Contrôlez la température et l’humidité
  • Retournez le tas de fumier
  • Recouvrez-le de la bâche

Le tas de fumier sera retourné 7 fois au total

8ème étape

18ème jour : prêt à l’emploi

  • La température au cœur du tas de fumier devrait descendre, avant refroidissement total
  • Si le tas de fumier n’a pas refroidi, le processus de putréfaction n’est pas terminé. Il faudra le retourner une nouvelle fois
  • Stockage:
    • recouvrir d’une bâche en plastique ou de paille.
    • S’en servir sous 6 mois

8ème étape

18ème jour : prêt à l’emploi

  • La température au cœur du tas de fumier devrait descendre, avant refroidissement total
  • Si le tas de fumier n’a pas refroidi, le processus de putréfaction n’est pas terminé. Il faudra le retourner une nouvelle fois
  • Stockage:
    • recouvrir d’une bâche en plastique ou de paille.
    • S’en servir sous 6 mois

9ème étape

Utitilsation de l’engrais pour les cultures

Vous pourrez avoir recours à l’engrais Shivansh de 3 façons:

  • en application lors des semences
  • en recouvrant avec les plantes déjà existantes
  • en le diffusant dans les parcelles de taille conséquente

9ème étape

Utitilsation de l’engrais pour les cultures

Vous pourrez avoir recours à l’engrais Shivansh de 3 façons:

  • en application lors des semences
  • en recouvrant avec les plantes déjà existantes
  • en le diffusant dans les parcelles de taille conséquente

Résultats constatés

  • Un sol en bonne santé
  • des cultures résistantes aux maladies
  • des produits alimentaires riches en nutriments

Résultats constatés

  • Un sol en bonne santé
  • des cultures résistantes aux maladies
  • des produits alimentaires riches en nutriments

Autres clips vidéos


Manoj Bhargava : introduction au Shivansh Farming
D’une durée de 6 min et 30 s: lien vidéo ICI

Tutoriel en vidéo complet: mode de frabication de l’engrais Shivansh
1 heure: lien vers le clip vidéo ICI

Clip vidéo des résultats obtenus/de démonstration
1 min: lien vers le clip vidéo ICI

TUTORIEL EN VIDÉO SANS SILO À COMPOST?

Un sol riche et en bonne santé. Une réduction du recours à l’irrigation. Des coûts d’exploitation peu élevés. Aucun engrais chimique. Aucune pulvérisation nocive. Des cultures résistantes aux maladies. Des produits alimentaires riches en nutriments. Aucune toxicité. Une pratique naturelle et en toute sécurité, sous tous ses aspects.

               

© Copyright 2019 | SHIVANSH FARMING